30 May 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

Source : EL Español, Bladi.net

Le ministère des Affaires étrangères espagnol a lancé une enquête sur les allégations de vente de visas Schengen à des citoyens marocains au consulat d’Espagne à Nador. De nombreuses plaintes avaient été adressées.

Nous avons déjà reçu des informations depuis quelleque années qu’il y a des visa Schengen qui se négocient au allant tour de 8000 euros au Consulat de Nador.

D’après ces témoignages, l’obtention de ces visas coûterait jusqu’à 15 000 euros. Toutefois, des sources diplomatiques ont précisé au journal EL Español que cette enquête en cours ne concerne pas directement le trafic de visas.Plusieurs médias locaux rapportent depuis plusieurs jours une possible affaire d’achat et de vente de visas Schengen impliquant le consulat de Nador et des intermédiaires réclamant entre 10 000 et 15 000 euros par visa. Selon ces rapports, le consulat accepterait des demandes de visas via ces intermédiaires, sans que les critères légaux requis ne soient respectés.

Les autorités ont noyer le poisson, enterrer la taupe vivante et jeter l’oiseau par la fenêtre…

Par ailleurs, à Nador, les autorités ont arrêté l’année dernière le propriétaire d’une pharmacie près du consulat espagnol, après la découverte de documents liés aux visas espagnols lors d’une perquisition. Cette personne a été condamnée à un an de prison. De plus, la police judiciaire marocaine a interpellé huit individus suspectés d’être liés à cette fraude dans les villes d’Oujda, Berkane et Nador, soupçonnés de collaboration avec des réseaux criminels favorisant l’immigration irrégulière vers l’Europe.Des pratiques similaires ont également été signalées au consulat de Nador, mais des discussions en interne ont permis d’apaiser les tensions sur place sans divulguer davantage d’informations sur ces présumés comportements.

Mais, malgré tout, il y a beaucoup de personnes qui sont arrivés en Belgique avec ces visas illegaux.

Faut-il dès lors qu’il y a des personnes prêtes à tout pour de l’argent pour amortir leur “investissement”, même commetre un attentat terroriste !?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *