16 April 2024

“La plus grande opération jamais menée”: 13 interpellations et 25 perquisitions en Belgique lors d’une action coup de poing contre la mafia

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

Sources : RTL, BELGA

Une large opération anti-mafia, menée simultanément dans sept pays européens dont la Belgique, a débouché sur une centaine d’arrestations de membres présumés de la mafia calabraise ‘Ndrangheta, ont indiqué mercredi les autorités judiciaires allemandes et la police italienne.

drogues saisies lors de la grande opération.

Une large opération anti-mafia, menée simultanément dans sept pays européens dont la Belgique, a débouché sur une centaine d’arrestations de membres présumés de la mafia calabraise ‘Ndrangheta, ont indiqué mercredi les autorités judiciaires allemandes et la police italienne.Sous la houlette des agences européennes de coopération des services judiciaires Eurojust et policière Europol, l’opération s’est déroulée simultanément en Allemagne, Belgique (treize interpellations), Espagne, France, Italie, au Portugal et en Roumanie. Il s’agit “sans aucun doute” de la “plus grande opération jamais menée contre la mafia calabraise en Europe”, a précisé le parquet fédéral mercredi en fin de matinée, lors d’une conférence de presse.La grande majorité de ces arrestations ont eu lieu en Italie.

Trafic de drogue, trafic d’armes, blanchiment d’argent…Dans un communiqué commun, les procureurs de Düsseldorf (dans l’est de l’Allemagne), Coblence (ouest), Sarrebruck (ouest) et Munich (sud), ainsi que les bureaux de recherche criminelle des Länder où se situent ces villes et du Land de Thuringe (centre), ont qualifié ce coup de filet de “coup d’éclat”. L’enquête porte sur les délits suivants: “trafic de drogue, blanchiment d’argent, trafic d’armes, escroquerie et divers délits fiscaux à grande échelle”. Selon les médias allemands MDR et FAZ, plus de 100 mandats d’arrêts doivent être exécutés mercredi dans différents pays.La ‘Ndrangheta, dont les racines sont ancrées en Calabre, dans le sud de l’Italie, constitue l’une des plus puissantes organisations criminelles d’Europe. Dans le cadre de ces investigations, les autorités italiennes et belges ont pu attribuer à la ‘Ndrangetha l’importation et le trafic de près de 25 tonnes de cocaïne, pour la période allant d’octobre 2019 à janvier 2022, a précisé la même source.Des flux financiers de plus de 22 millions d’euros de la Calabre vers la Belgique, les Pays-Bas et l’Amérique du Sud ont également pu être identifiés.