29 May 2024

Une cérémonie de la communauté juive de Belgique a été organisée en solidarité avec les victimes du tremblement de terre au Maroc

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur diplomaticnews.net

Le Vendredi 29 Septembre 2023

Sources : divers .

La communauté juive de Belgique et le Conseil central juif de Belgique, au siège de la Grande Knesset à Bruxelles, la capitale belge, la Grande Synagogue de Bruxelles, ont organisé une cérémonie de solidarité avec les victimes de la catastrophe naturelle qui a secoué le pays . Vendredi soir 8 septembre 2023, dans la région d’Al Haouz, Maroc. La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Mohamed Amer, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg, de l’Ambassadeur d’Israël accrédité en Belgique, Mme Édit ROSENZWEIG, Abu, de M. Hassan Touré, ex-Consul Général à Liège pendant des années, à terminé son mandat, et retourné au Maroc, mais dernièrement à été affecté fonctionnaire à l’ambassade du Royaume du Maroc à Bruxelles, M. Abdelkader ABIDINE, Consul Général du Royaume du Maroc à Liège, M. Mounir KTITOU, Consul Général Pour le Royaume du Maroc, Anvers, M. Albert GUIGUI, Grand Rabbin de Bruxelles, M. Philippe Markiewicz, Président du Conseil central juif de Belgique, Ministre de la Région bruxelloise, M. Rudi Vervoort, Président du Parlement de la Région bruxelloise, M. Rachid MADRAN, M. Echallaoui Salah, ex-Président de l’Association musulmane de Belgique (accusé d’espionnage par la Sûreté de l’État belge) , M. CHATER Abdelilah, Le président de l’Association des Entrepreneurs des Marocains Flamands VMZO, le directeur de la société CHATAR, M. Maurice Tal, le président de l’Association juive marocaine en Belgique , et d’autres personnalités importantes de divers domaines. La cérémonie a été ouverte par le professeur Thomas Gergely, qui a remercié les participants d’avoir répondu à l’invitation à assister à cette cérémonie organisée pour exprimer la solidarité de tous avec les victimes du séisme d’Al Haouz. Le discours a ensuite été prononcé par M. Mohamed Amer, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, M. Philippe Markiewicz, Président du Conseil Central Juif de Belgique, et M. Albert Guigui, Grand Rabbin de Bruxelles . qui a présenté ses plus sincères condoléances au Roi, au gouvernement et au peuple du Royaume du Maroc pour les victimes du douloureux séisme, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, notant la sagesse et la perspicacité de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu lui accorde victoire, dans la gestion efficace et immédiate des effets du tremblement de terre qui a frappé le Royaume du Maroc, et la vision perspicace du Roi en lançant un vaste programme pour surmonter aux restes du tremblement de terre, saluant l’esprit de solidarité exprimé par les Marocains qui, une fois de plus, a donné une leçon au monde, à mesure qu’elle émergeait des valeurs de solidarité, de cohésion et de générosité entre les Marocains, et a révélé l’unité des Marocains, la beauté de leur nature et leur capacité à être patients dans les moments de difficultés et d’adversité, et à traîtons-les avec fierté et bon cœur, et leur empressement à faire preuve de solidarité et de coopération et à se tendre la main. Les participants ont profité de l’occasion pour rappeler la position historique courageuse exprimée par Sa Majesté le Roi Mohammed V, que Dieu lui fasse miséricorde, à l’égard des lois du gouvernement de Vichy, qui a contribué à sauver la vie d’environ. . 250 000 juifs marocains de la persécution et barbarie de l’Allemagne nazie, et il avait une position ferme contre les lois antisémites et racistes, que le régime de Vichy, qu’Andak était sous occupation nazie, cherchait à appliquer au Maroc pendant la période du Protectorat, et rejetait toute forme de discrimination et de ségrégation parmi les hommes. ses sujets, quel que soit leur croyance ou leur religion, malgré la pression exercée par les autorités du Protectorat, puisqu’il a refusé de signer les apparitions liées à ces lois anti-juives et a souligné que les Juifs, comme les autres Marocains de toutes confessions, sont ses sujets et bénéficienta de la protection de Sa Majesté. Les interventions ont également salué la grande importance que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, attaché aux Juifs mbmarocains dans divers domaines, alors qu’elle a déployé de grands efforts pour préserver le patrimoine juif, à l’image du même intérêt qu’elle consacre à la préservation des lieux sacrés du reste des religions du Royaume, et le Maroc est considéré comme l’un des pays qui constitue un « refuge » et une « sécurité » pour les adeptes de les religions monothéistes, y compris les Musulmans MM, les Juifs et les Chrétiens, comme toutes certaines villes, comme Marrakech et Essaouira, par exemple, embrassent une église dans la même ruelle dans laquelle se trouve une mosquée, et non loin d’elles se trouve un temple juif. À cet égard, le Royaume s’emploie à lancer un ensemble d’initiatives pour réhabiliter et restaurer les lieux de lieu. culte, sanctuaires et quartiers juifs, dans le cadre d’une sage stratégie déterminé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, habilité à consacrer une identité nationale multiple et unifiée, qui s’inscrit dans un contexte constitutionnel qui affirme que l’affluent hébreu est une composante essentielle et partie intégrante de l’identité nationale du Maroc, qui est fier de son peuple et l’embrasser. où qu’il se trouve et quelles sont ses religions, sans discrimination ni préférence. La cérémonie, qui comprenait des clips musicaux calmes pour exprimer la tristesse et la douleur résultant du tremblement de terre, s’est terminée par des prières pour les morts et des prières pour le rétablissement et le bien-être des blessés. qui est fier de son peuple et l’embrasse où qu’il se trouve et quelles sont ses religions, sans discrimination ni préférence. La cérémonie, qui comprenait des clips musicaux calmes pour exprimer la tristesse et la douleur résultant du tremblement de terre, s’est terminé par des prières pour les morts et des prières pour le rétablissement et le bien-être des blessés. qui est fier de son peuple et l’embrasse où qu’il se trouve et quelles sont ses religions, sans discrimination ni préférence. La cérémonie, qui comprenait des clips musicaux calmes pour exprimer la tristesse et la douleur résultant du tremblement de terre, s’est terminée par des prières pour les morts et des prières pour le rétablissement et le bien-être des blessés.

Faut-il noter qu’aucun Imam marocain n’était présent, pourtant nous avons notre fameux imam : Taher Toujgani Président des Oulama- imams marocains en Europe désigné par sa Majesté le roi du Maroc. Il aurait dû être présent et aurait dû donné un sermon et prier et faire des invocations pour les victimes.