22 July 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

Source:Almanar.com.lb

Alors que les Iraniens célébraient la 4eme commémoration du martyre du général martyre Qassem Soleimani, une double explosion a frappé la ville de Kerman, capitale de sa province natale, dans le sud-est de l’Iran.Selon un bilan encore provisoire, il y a eu plus de 103 martyrs et 188 blessés, a indiqué l’Organisation des urgences iranienne (OUI).

Ils étaient des milliers venus des quatre coins de l’Iran pour visiter la tombe du l’ex-chef de la force al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique qui jouit d’une grande popularité parmi les Iraniens. Ils avaient emprunté l’artère principale qui mène au cimetière de la ville où se trouve la sépulture du général martyr. Ce cimetère qui renferme aussi les dépouilles des martyrs de la guerre contre l’Irak, entre 1980 et 1988 est baptisé « Le paradis des martyrs ».kerman_soleimani

Avant l’explosion

Dans l’après-midi, deux explosions ont retenti. La première s’est produite à 14h50, heure locale, et la seconde 15 minutes plus tard, selon Press TV.

Deux valises chargées d’explosifs déclenchées à distance étaient à l’origine des deux explosions, d’après l’agence de presse Tasnim qui a cité des sources anonymes.

Elles ont été déposées dans deux endroits différents non loin du cimetière comme le montre cette carte publiée sur les réseaux sociaux. En rouge, les lieux où les engins piégés ont été placés près du cimetière de la ville de Kerman. En jaune, la tombe du général martyr Qassem Soleimani.Selon l’OUI, la première a eu lieu à Kanbad la montagneuse et la seconde à Darkah Qalli Bek à proximité de la mosquée Saheb al-Zaman, tout près de la foule qui se dirigeait vers le cimetière.Certaines personnes ont été blessées lors du remous de la foule où s’était produite la première explosion.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *