22 July 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

À l’heure où les dynamiques géopolitiques mondiales évoluent rapidement, la Russie, membre influent des BRICS, démontre son ambition de redéfinir les règles du jeu international, non seulement dans le domaine économique mais aussi agricole et pétrolier. Récemment, la Russie a intensifié ses efforts de dédollarisation en dialoguant avec l’Arabie Saoudite, nouveau membre potentiel des BRICS, pour utiliser leurs monnaies nationales dans les échanges commerciaux, une stratégie visant à réduire leur dépendance au dollar américain.Cette démarche, particulièrement pertinente dans le contexte des sanctions internationales et des fluctuations du marché pétrolier, témoigne de la volonté russe de diversifier et de renforcer ses alliances économiques.

Le domaine agricole rentre dans la danseDans ce contexte, la Russie a pris des mesures audacieuses dans le secteur agricole. Cette année, le pays a exporté 62,5 millions de tonnes de céréales, enregistrant une augmentation substantielle par rapport à l’année précédente. Parallèlement, la Russie a fait preuve de solidarité envers les pays africains en proie à l’insécurité alimentaire, en fournissant gratuitement du blé à six nations nécessiteuses.

S’appuyant sur cette dynamique, la Russie a proposé la création d’une bourse des céréales BRICS, dans le cadre de sa présidence de l’organisation en 2024. L’objectif est de mettre en place une infrastructure commerciale et de compensation unifiée pour les échanges de céréales entre les pays membres. Cette initiative est d’autant plus pertinente que les pays du BRICS produisent plus d’un milliard de tonnes de céréales par an, représentant une part importante de la production et de la consommation mondiale.

géopolitique dans un contexte de sanctions sévères. En jouant un rôle de premier plan dans des secteurs aussi divers que l’agriculture, l’énergie et les finances, la Russie se positionne sur tous les fronts, cherchant à façonner un nouvel ordre mondial où les BRICS joueraient un rôle central. Ces développements pourraient non seulement transformer le marché mondial des céréales, mais également modifier de manière significative les équilibres géopolitiques et économiques à l’échelle mondiale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *