16 April 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

Les informations disponibles indiquent que cette visite est une mission de l’Amérique adressée à Erdogan pour se joindre aux Egyptiens afin d’accepter de sauver Israël de la situation difficile à Gaza en impliquant la résistance dans l’astuce consistant à rassurer le HAMAS avec le garant turc.

La Turquie (islamique) fera une offre de conditions, estimant qu’elle sera le garant des promesses d’Israël aux côtés de l’Egypte, et ces promesses ne seront pas des engagements publics, mais plutôt des engagements secrets, car Israël veut mettre fin à la guerre sans paraître perdre. ou battre en retraite.

La récompense d’Erdogan est de relâcher la pression sur la livre turque, devenue un poids plume (le graphique ci-dessous est la tragédie de la livre turque, qu’Erdogan veut sauver aux dépens de Gaza)

Le projet d’Erdogan exige que la résistance réduise « l’irréalisme » de ses revendications et réponde à « l’irréalisme » des demandes israéliennes. Il existe une proposition selon laquelle la résistance placerait les prisonniers israéliens sous sa garde, c’est-à-dire Erdogan.

Tayyip Erdogan et la Turquie seront aux côtés de l’Egypte pour défendre les revendications de la résistance

On pense que celui qui a divulgué l’affaire est que les Turcs proposeront que les prisonniers soient transférés via le terminal de Rafah vers la Turquie, et qu’Israël apparaîtra comme ayant retiré la question des prisonniers des mains du Hamas et qu’il n’a pas fait de concessions parce que il ne promettra rien publiquement, mais s’engagera secrètement envers la Turquie avec les garanties demandées par le HAMAS.

J’espère que les combattants de la résistance à Gaza feront attention.

J’espère que les combattants de la résistance à Gaza se méfieront du piège de la confiance en la Turquie. La bataille que les habitants de Gaza ont menée est légendaire et étonnante, et il est tragique qu’elle ait été interrompue par la trahison et la négligence.
Ils doivent apprendre de l’interview de Poutine qu’il n’y a de garant dans l’univers d’aucun droit, sauf celui qui est votre seul ami, et non votre ami et l’ami de votre ennemi.

Les Européens ont fourni à plusieurs reprises toutes les garanties aux Russes, et après que les Américains ont rompu les accords, les garants européens disaient qu’ils ne pouvaient rien faire, ce qui est normal, car les amis de l’Amérique ne peuvent pas aussi être les amis de la Russie.
Avant cela, les Palestiniens ont accepté la garantie de l’Union européenne concernant le prisonnier palestinien Ahmed Saadat et ont accepté de le remettre, à condition qu’il soit gardé par une force européenne. Après avoir mis en œuvre les exigences d’Israël, Israël a pris d’assaut la prison et arrêté Saadat. Les garants européens ne l’ont pas défendu, l’ont abandonné à son sort et se sont retirés.

Les mêmes garanties des accords d’Oslo ont été fournies par les Européens et les Américains, et le résultat est le règlement de l’ensemble de la Cisjordanie.

Attention à ne pas penser que la Turquie, avec son costume islamique, sera plus garante que le garant européen. La Turquie est, en fin de compte, un État de l’OTAN et a ses propres intérêts. Elle considère que son retour à l’Est n’est pas dans l’intérêt des Arabes, mais plutôt un intérêt purement turc, car il considère qu’il a le droit, en tant que puissance de l’OTAN, d’avoir une part du gâteau du Moyen-Orient.

Ils recherchent des accords gaziers et commerciaux, non pas la reconstruction de Gaza. Les Frères musulmans ont vu de leurs propres yeux à quel point Erdogan était contre le régime des putschistes

militaires (comme il a décrit Sissi)… mais en un instant l’ordre américain lui a été donné de se rapprocher de Sissi… et de rassembler les frères égyptiens qui étaient… En Turquie pendant la nuit, il leur a coupé la langue avec des ciseaux… et leur a mis un pieu turc dans le dos…

HAMAS et la résistance seront aujourd’hui soumis à des pressions turques embarrassantes… sous prétexte que la Turquie veut sauver la population de Gaza du massacre… malgré le fait que la Turquie hypocrite est capable de sauver Gaza en arrêtant l’exportation. du pétrole et de la nourriture et du gel des relations commerciales, militaires et de sécurité avec Israël, et en utilisant son influence au sein de l’OTAN pour demander aux pays de l’OTAN de faire pression sur Israël.

Mais la Turquie s’est contentée des manifestations présentées par Londres et New York… et elle n’a aucun mérite à l’égard de Gaza dans ce domaine… Toutes les manifestations dans le monde n’ont pas arrêté les massacres d’enfants…

Notre problème est que nous nions les leçons de l’histoire et sa sagesse ancienne. Vos amis sont trois et vos ennemis sont trois. Quant à votre ami étant l’ami de votre ennemi, c’est une absurdité qui fait rire l’histoire et fait rire davantage de vous. .

Notre problème est que nous nions les leçons de l’histoire et sa sagesse ancienne. Vos amis sont trois et vos ennemis sont trois. Quant à votre ami étant l’ami de votre ennemi, c’est une absurdité qui fait rire l’histoire et fait rire davantage de vous. .

Le Pégase est un oiseau mythique avec des ailes d’aigle et un corps de cheval, et le sphinx est un lion à tête d’homme.

Ce sont des êtres mythiques qui n’existent pas dans le monde de la réalité, mais plutôt dans le monde des rêves… tout comme la Turquie islamique de l’OTAN… un corps de l’OTAN et un chef musulman… et comme le Qatar, qui est occupé par la base d’Al-Aidid et dirige le mouvement de libération arabe et palestinien.

Alors imaginez un organisme qui a la base d’Aidid et d’Al Jazeera, mais qui mène la liberté et la démocratie arabes contre l’Amérique et l’Occident !! .. C’est une chose étrange, cette absurdité, dont les bons Arabes paient encore le prix de leur existence et de leur vie, alors qu’ils croient à ces créatures mythiques… et ils croient que dans l’histoire il existe une chose telle qu’une moitié d’ami et une moitié d’ami. ennemi.. Je craignais que la résistance ne croie aux garanties turques. Aujourd’hui, la Turquie est entrée pour sauver Israël du Hamas et de la résistance… pas pour sauver Gaza et sa population. Gaza se bat aussi férocement que Troie… elle ne peut être renversée que par la tromperie… la tromperie des chevaux de Troie islamiques turcs et qatariens… et elle doit être très prudente dans les négociations… et sa responsabilité historique dans tout l’erreur est impardonnable… car elle se trouve face à une opportunité historique qui ne se reproduira pas… Israël a trébuché et est très confus et agité… son emprise sur la région se relâche… et il s’approche d’un destin inconnu… et de l’effondrement de la toile d’araignée… “Naram Sargon”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *