16 April 2024

Édité par le rédacteur en chef ALY BAKKALI TAHIRI

Source: reseauinternational.net

pratique à l’égard de la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA)».Fabrication et maintien de l’entité sionisteLa plupart des universités britanniques ont accepté la définition très controversée de l’IHRA sous la menace directe du gouvernement de réduire leur financement en cas de refus. La validité et la légitimité de la définition ont été largement contestées, notamment par l’universitaire David Feldman, l’un de ses auteurs. En 2017, il a exprimé de sérieuses inquiétudes sur le fait que «cette définition est imprécise», qu’elle assimile faussement le judaïsme et Israël en mettant l’accent sur ce dernier, et qu’elle «risque d’avoir pour effet global d’imposer aux détracteurs d’Israël la responsabilité de démontrer qu’ils ne sont pas antisémites».Cette initiative vise clairement à étouffer toute critique d’Israël et de son occupation, tout en veillant à ce que la jeunesse britannique soit, dès le plus jeune âge, la plus formatrice, propagandée en sa faveur.Le gouvernement de Sa Majesté croit manifestement en l’avenir de Tel-Aviv et s’engage à long terme pour aider à préserver le projet méphistophélique. Il n’y a certainement pas de meilleure preuve que la crise actuelle en Asie occidentale a été fabriquée à Londres.

source : The Cradle envoyé par Mendelssohn Moses

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *