29 May 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur et le chef de la rédaction ALY BAKKALI TAHIRI ABDELHAY de Diplomaticnews.net

Source: Le Monde, AFP

La cour avait été saisie par trois étudiantes belges musulmanes interdites de porter le voile dans leur établissement scolaire, qui estimaient que la mesure était contraire à la liberté de religion.

Neutralité de l’enseignement

La cour a estimé que « la conception de la neutralité de l’enseignement (…) entendue comme interdisant, de manière générale, le port de signes religieux visibles par les élèves, ne heurte pas en soi » la liberté de religion. Elle note que l’interdiction contestée par les requérantes ne vise pas uniquement le voile islamique mais tout signe religieux visible et que les requérantes avaient été informées au préalable des règles applicables dans les établissements concernés et avaient accepté de s’y conformer. La cour juge le reste de leur requête irrecevable car elles n’ont pas épuisé toutes les voies de recours possibles dans leur pays avant de se tourner vers la CEDH.La cour, qui siège à Strasbourg, s’est déjà exprimée sur le sujet des signes religieux à l’école. En juin 2009, elle avait déclaré irrecevable la requête contre la France de six élèves exclus de leurs établissements en raison du port de signes ostensibles d’appartenance religieuse, en l’occurrence le voile islamique, (malgré que les savants musulmans sont en divergences de cette terminologie) et le keski, sous-turban porté par les sikhs.

Donc si une femme décide pour des raisons personnelles de couvrir ses cheveux et certaines parties de son corps, elle ne pourra pas car ils vont l’accuser d’être soumise à son mari, son frère, à la loi de son quartier.

Elle aura bien et beau dire que c’est son choix en toute conscience, non ils ne l’accepteront jamais.

Mais porter une kippa… Ça… Ça va c’est bon, personne le lui posera la question du pourquoi…

Comme vous pouvez le constater, cette Cour Européenne des Droits de l’homme qui est financée et diligentée par un incertain George SOROS fondateur de “Open Society”qui choisi lui-même les magistrats.

Les jugements ne peuvent que refléter les buts de leur Projet mondialiste, anti religieux sauf la laïcité et le judaïsme revu et corrigé par l’état profond.

Voyez-vous, ils parlent de neutralité, mais où est cette neutralité lorsqu’ils imposent aux enfants des cours d’éducation sexuel dès l’âge de 3 ans !

Où est la neutralité dans l’enseignement public lorsqu’ils imposent des “stages” avec des “Drag Queen” Et leur imposer par suggestions et harcèlement psychologique de changer de sexe.

Ils promeuvent l’homosexualité et dénigre l’hétérosexualité qui est pourtant naturelle et visible dans la toute la Création.

Cette neutralité devrait être plutôt nommée “neutraliser” tout ce qui est religieux et spirituel, c’est une guerre ouverte contre Le Créateur ALLAH, il faut oser le dire haut et fort.

Je vous mets le témoignage un parent dont la fille a 5 ans… MÉFIEZ-VOUS

🟪 DOSSIER SENSIBLE – ÉDUCATION SEXUELLE : NOUVEAU TÉMOIGNAGE D’UN PARENT

Pas sûr que ce soit différent dans le privé puisqu’ils ont mis ça dans le programme… 🤔

Bref.

➡️🇨🇵 UN PÈRE TÉMOIGNE :
”On était en train de manger et là, d’un coup, ma fille de 5 ans avec ses mots d’enfants nous explique que la maîtresse leur a expliqué que maintenant deux filles pouvaient s’aimer, deux garçons pouvaient s’aimer,

Et le pire c’est que, un être humain ne pouvait n’être ni garçon, ni fille…

Heureusement qu’on a déjà eu cette discussion là avec les enfants et je leur ai déjà expliqué que la nature était une fille et un garçon,

On n’a rien contre les autres personnes mais pas cet âge-là…

J’ai pris la décision d’aller voir la maîtresse et… elle nous a tout simplement expliqué que oui, ça allait rentrer dans le programme 2024, à la rentrée 2024,

Que des cours d’éducation sexuelle allaient rentrer en maternelle jusqu’au lycée.

En fait je me dis qu’ils veulent endoctriner et nos enfants,

Ils veulent matrixer nos enfants,

Ils veulent pervertir nos enfants.

Je ne comprends pas que tu veux expliquer ces choses-là à des enfants de 5 ans, à des enfants de maternelle, à des enfants en primaire,

Au collège je suis d’accord, tu peux commencer à rentrer dans l’éducation sexuelle,…

Mais là, en maternelle, non c’est pas possible, honnêtement.

Donc je pense que c’est à nous, parents, de se réveiller.

Il y a deux solutions,

C’est soit, il faut retirer nos enfants des établissements publics, pour ceux qui ont les moyens de les mettre en privé…

Sinon, il faut tout simplement se bouger et montrer à ce gouvernement que eux, s’ils veulent apprendre à leurs enfants de 5 ans que c’est normal, c’est leur problème,

Mais ce n’est pas à eux de nous imposer comment on doit éduquer nos enfants.”
(https://vm.tiktok.com/ZGeCQtbRr/)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *