21 July 2024

Par et édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

La communauté estime que la poursuite de ces politiques sélectives ne fera qu’engendrer davantage de divergences et de tensions, et appelle à une approche politique plus transparente et plus équitable qui garantisse les droits de tous les Marocains résidant en Belgique sans discrimination ni préférence.

Sélectivité de l’ambassade du Maroc en Belgique : entre favoritisme et exclusion communautai

Le journal a appris de ses propres sources que l’ambassade en Belgique du Maroc et le Consulat Général à Bruxelles traite avec une sélectivité notable les sujets de Sa Majesté le Roi Mohammed VI résidant en Belgique, ce qui a suscité le mécontentement de la communauté marocaine sur place.

### Organisation de soirées et de camps : faveur et fidélité

L’ambassade supervise l’organisation de soirées et d’événements culturels, mais la fréquentation est souvent limitée aux chanceux et aux fidèles de l’ambassadeur et de son entourage. Selon les sources, ces événements, censés être une occasion d’unir la communauté et de renforcer les liens culturels et sociaux entre ses membres, se sont transformés en événements spéciaux pour un groupe spécifique, laissant le reste des membres de la communauté hors de la participation.

### Camps d’été : excluant les membres de la communauté

Le même scénario se répète lorsqu’il s’agit des camps d’été organisés au profit de la communauté marocaine en Belgique. Des sources ont confirmé que la plupart des membres de la communauté sont exclus de ces camps, tandis que les enfants des employés de l’ambassade et ceux qui leur sont fidèles en bénéficient. Ces pratiques renforcent le sentiment de discrimination et d’exclusion parmi les membres de la communauté et creusent le fossé entre les membres de la communauté. les gens d’une seule nation.

### Exiger une intervention et demander des comptes aux personnes impliquées

Face à ces conditions, la communauté marocaine de Belgique lance un appel à M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, pour une intervention urgente afin de mettre fin à cette farce. Il appelle à ce que tous ceux qui sont impliqués dans ces pratiques qui sèment la discorde et la division parmi les membres de la communauté soient tenus pour responsables.

La communauté estime que la poursuite de ces politiques sélectives ne fera qu’engendrer davantage de tensions et de zizanie, et appelle donc à une approche politique plus transparente et plus équitable qui garantisse les droits de tous les Marocains résidant en Belgique sans discrimination ni préférence.

Si nous prenons un exemple concret :

Dans les fêtes nationales on voit toujours les mêmes invités et parmi certains invités, il y aurait des ex trafiquants de drogues et/ou qu’étaient en contacte avec les nacros-mafia d’Anvers et Bruxelles( il faut se rappeler que l’ambasseur Amer a menacé un Bourgmestre de faire tomber le son Parti Politique, la Justice et l’Éthique et la Paix de la Justice et ça fait des années et des années…
De plus certains consuls sont toujours utilisés pendant les élections pour récolter les voix des belgo-marocains et même certains élus Belgo-marocains sont des agents doubles…!
Mais pour les vacances d’été qui sont organisées par notre ambassadeur et ou le consul, les premières personnes qui profitent des vacances d’été sont toujours les même enfants des agents sources d’information,
C’est pourquoi notre journal a reçu des plaintes aujourd’hui contre consul…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *