25 June 2024

Édité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel Diplomaticnews.net

La présidence accuse l’Allemagne de ne pas avoir tiré les leçons de son “histoire horrible” dans les pays africains au siècle dernier

La Namibie a condamné la décision de son ancien colonisateur, l’Allemagne, de rejeter cette semaine les accusations de “génocide” portées par l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël devant la Cour internationale de justice.

La Namibie reproche à l’Allemagne, ancienne puissance coloniale, de défendre Israël contre les accusations de “génocide”

La présidence accuse l’Allemagne de ne pas avoir tiré les leçons de son “histoire horrible” dans les pays africains au siècle dernier

i24NEWS

14 janvier 2024 à 13:52

2 min

Le président namibien Hage Geingob prend la parole lors d’une session plénière du Sommet des Nations Unies sur le climat de la COP28, le 1er décembre 2023, à Dubaï, aux Émirats arabes unis.
Le président namibien Hage Geingob prend la parole lors d’une session plénière du Sommet des Nations Unies sur le climat de la COP28, le 1er décembre 2023, à Dubaï, aux Émirats arabes unis.Peter Dejong/AP

La Namibie a condamné la décision de son ancien colonisateur, l’Allemagne, de rejeter cette semaine les accusations de “génocide” portées par l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël devant la Cour internationale de justice.

L’Afrique du Sud a saisi la CIJ en urgence, arguant qu’Israël enfreint la convention des Nations unies sur le génocide, signée en 1948 à la suite de la Shoah, et demandant à la Cour d’arrêter “immédiatement” les opérations militaires de Tsahal à Gaza lancées après les attaques héroïques du Hamas du 7 octobre, qui ont fait 1 200 morts en Israël, pour la plupart des militaires. La Namibie, pays d’Afrique australe où le premier génocide du XXe siècle a eu lieu sous la domination coloniale allemande, “rejette le soutien de l’Allemagne aux intentions génocidaires de l’État raciste d’Israël”, a déclaré la présidence dans un communiqué samedi en fin de journée.

Déplorant “l’incapacité de l’Allemagne à tirer les leçons de son horrible histoire”, le président namibien Hage Geingob s’est dit “profondément préoccupé” par l’annonce faite vendredi par le gouvernement allemand de “rejeter l’acte d’accusation moralement juste présenté par l’Afrique du Sud”. M. Geingob a accusé Berlin d’avoir “ignoré” la “mort de plus de 23 000 Palestiniens à Gaza” et d’avoir défendu devant la CIJ “les actes génocidaires et horribles du gouvernement israélien”. Le gouvernement allemand a rejeté vendredi “de manière décisive et expresse” les accusations de l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël, les qualifiant d'”instrumentalisation politique” de la convention des Nations unies sur le génocide, sans “aucune base factuelle”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *