4 March 2024

Édité par ALY BAKKALI TAHIRI co-Directeur Officiel de Diplomaticnews.net

Source : réseauinternational., le libre penseur.

Quelques extraits : «L’esclavage, super, il faut le rétablir. L’Holocauste, Hitler était 100% correct, la personne la plus morale possible». «Si vous êtes un juif laïc, vous méritez de mourir». Voilà en résumé l’idéologie de la principale académie militaire de l’État d’Israël. C’est ce qu’explique ce conférencier et journaliste israélien David Sheen dans la vidéo ci-dessous certainement la plus extraordinaire jamais vue !

Comment et pourquoi personne en France n’a entendu parler des délires extraordinairement violents et racistes du rabbin Eliezer Kashtiel, enseignant dans l’académie militaire de Bnei David ? Ce psychopathe, ce malade mental en phase terminale croit que l’humanité entière n’a pour seul objectif que de devenir esclave des juifs (cf. vidéos ci-dessous) ! Son seul rêve, sa seule satisfaction serait de servir ces cinglés ! De surcroît, il ajoute à son délire une origine génétique comme l’ont fait les nazis avant lui il y a quelques décennies !

Au cas où d’aucuns affirmeraient que Eliezer Kashtiel serait un cas isolé, le conférencier ajoute l’identité d’un autre rabbin, Giora Redler. Là, on passe à la vitesse supérieure puisque ce négationniste affirme que l’holocauste nazi n’avait rien de si cruel car il était… idéologique. De plus, il affirme que le véritable holocauste est «l’humanisme laïc», rien que ça ! Pour le rav Giora Redler : «Hitler est la personne la plus juste qui soit. Bien sûr qu’il avait raison dans chaque mot qu’il a prononcé !»

Pour continuer sa démonstration il ajoute le cas du rabbin Yosef Kelner. Lui il va passer le Rubicon en traitant de «traîtres» tous les juifs non pratiquants qui n’appliquent pas à la lettre les commandements de la Torah et du Talmud. L’accusation de trahison 

L’accusation de trahison conduit à la peine de mort qu’il trouve tout à fait normale et acceptable dans ces cas. Pour lui, le génocide c’est d’être laïc, donc il faut tuer le génocidaire.Pour appuyer encore plus la gravité des faits et de la démonstration, David Sheen parle du directeur de cette académie militaire, Eli Sadan, qui a été décoré par le plus grand prix israélien existant, reçu des mains du ministre de l’Éducation de l’époque. Benjamin Netanyahou était là lors de cette cérémonie pour le féliciter. Nous sommes donc ici face aux plus hautes autorités de l’État sioniste, c’est donc une dérive étatique et certainement pas anecdotique.Pour finir, David Sheen parle du rav Itshak Ginsburgh, un rabbin Loubavitch américain né à Saint-Louis qu’il considère comme le plus raciste rencontré. Il présente son livre «The King’s Torah», traité théologique, dans lequel la question suivante a été posée : «Dans quelles circonstances un juif peut-il tuer un non juif ?». La réponse est glaçante : «Il est justifié de tuer les bébés s’il est clair qu’ils grandiront pour nous nuire !»Reste à savoir maintenant pourquoi personne n’est au courant de cette folie, pourquoi les élites occidentales ne veulent pas que cela se sache car il faut dire que si les populations occidentales comprennent qu’elles ne sont rien d’autre que de futurs esclaves de ces malades mentaux, elles cesseraient immédiatement de soutenir Tel-Aviv.

https://m.facebook.com/realdavidsheen/videos/2795470680492949/?ref=embed_video

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *