16 April 2024

Edité par notre Bénévole Lhoucine BENLAIL Directeur Officiel de Diplomaticnews.net

Voilà que les enquêteurs ont pris notre journal comme source.

Avant que tous les médias occidentaux en parlent, notre directeur général du journal diplomatnews.net a écrit des articles qui sont bien analysés et a déjà écrit que les bandes organisées de trafic de Drogues et même les dernières noubreuses fusillades, il y a certains policiers et certains politiciens belges sont complices avec ces mafieux d’Anvers, de Bruxelles, la Hollande et Marseille, c’est le même réseau qui ont essayé de faire l’enlèvement de l’ex-ministre de la justice à son domicile et que son dossier et déjà “classé sans suite”! Cette mafia mondiale organisée qui ce trouve à Anvers c’est les mêmes personnes qui ont essayé de faire un attentat contre le président du parti politique N-VA. Ils sont très actif en Wallonie, à Bruxelles, en Hollande et à Marseille, ce réseau existe en Europe depuis le 29 octobre 1965 lors de l’enlèvement et l’assassinat de l’opposant Feu Mehdi BENBARKA avec la complicité des services secrets français, du Mossad et des grandes personnalités marocaines, c’est ainsi qu’ils ont pu passé la frontière française à l’aéroport de Orly avec la dépouille de Feu Mehdi BENBARKA.

C’est ta dire que ça fait des années et des années que ces réseaux se sont développés. Il y a même certains diplomatiques qui sont complices avec ce réseau, ainsi que même des parlementaires européens qui sont aussi complices. N’oublions pas que les services secrets marocains ont réussi à acheter des dizaines des parlementaires qui vont travailler comme informateurs pour le compte des services secrets marocains. Il en est de même pour les grandes organisations de trafic d’armes et de drogues international. Dernièrement, il y a eu beaucoup de fusillades à Bruxelles et ils ont même tué un policier à Charleroi et nous avons analysé, il se trouve qu’il y a une signature des crimes organisés et politisés, on voit que les choses vont partir très loin car il y a certains policiers et certains politiciens qui sont manipulés par des autres réseaux criminels pour déstabiliser la Belgique et pourquoi en cette période électorale ?

Tous les médias ont pris notre journal comme source. Les services secrets marocains ont réussi à acheter des parlementaires européens. Ils ont réussir à infiltrer les agents dans des services belges à des postes très sensibles et même certains bourgmestres sont infiltrés par certains élus belgo-marocains pour le compte des services secrets marocains de Bruxelles. Il faut savoir que la DGED, service secrets marocain, ont toutes les informations de tous les belgo-marocains avec les dossiers qu’ils ont stockés et archivés dans certains consulats pour avoir la force de faire pression sur certains policiers belgo-marocains ou certains élus belgo-marocains pour en faire des agents à leur service. C’est pour ça que les services secrets marocains sont parmi les plus forts en Occident.

Les recrutements de certains policiers belgo-marocains, des élus belgo-marocain et même certains bourgmestres par les services secrets marocains, se font pendant leurs invitations pendant les fêtes nationales marocaines dans certains consulats,

Certains médias de l’occident utilisent notre journal comme une source.

Et nous n’allons pas oublier que d’après nos sources, la justice belge a commencé à arrêter des policiers qui sont complices.

Et c’est pas fini, ça ne fait que commencer… À suivre…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *